Conférence « Je peins le soleil : la palette de lumière Sorolla »

Samedi 14 avril à 15h30 à la Médiathèque, entrée libre. Par Catherine De Buzon. Le nom de Joaquin Sorolla (1863-1923) dès qu’on le prononce, brille d’une lumière particulière sur la scène mondiale.

L’incroyable histoire de l’orphelin de Valence (Espagne), devenu l’enfant chéri de la fortune et de la célébrité « peintre des splendeurs et des misères, des pêcheurs, des paysans et des rois » fit rêver toute une génération de jeunes peintres.
À la charnière des siècles, Sorolla, dans, un chatoiement de couleurs, une lumière étincelante, et des blancs d’une infinie variété, invente « un impressionnisme » qui n’en est pas un, d’une folle séduction visuelle qui aujourd’hui encore captive les sens et provoque l’enchantement.

Catherine de Buzon est Historienne de l’Art et des Mentalités et conférencière (France – Europe – Russie – États-Unis). Elle est également Présidente de l’Institut Européen d’Art – Cellule de Recherche en Histoire de l’Art- et Secrétaire Générale de l’Université des Savoirs d’Antibes.

Plus d’informations sur la programmation annuelle « Science et Culture pour tous »

En ce moment