VIVRE A BIOT

LETTRES D'INFORMATION
Lettre d'information de la Ville de Biot

RÉSEAUX SOCIAUX

AGENDA DES MANIFESTATIONS
Mois précédentJuin 2016Mois suivant
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
Aujourd'hui

PUBLICATIONS MUNICIPALES

ESPACE DE TÉLÉCHARGEMENTS

EMPLOI - PETITES ANNONCES

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

SÉCURITÉ

MARCHÉS PUBLICS
Sécurité : VIDÉOPROTECTION

VIDÉOPROTECTION :
RÉSULTATS TRÈS SATISFAISANTS


En fonction depuis décembre 2011 sur la commune, le système de vidéoprotection affiche déjà des résultats très satisfaisants. Cet outil de prévention, de dissuasion et d’élucidation des crimes et des délits a démontré une nette efficacité opérationnelle en permettant notamment plusieurs arrestations en flagrant délit.

Avec 45 implantations sur l’ensemble de la commune pour 70 caméras réparties entre des dômes avec détecteurs de mouvement, des dômes avec infrarouge et des lecteurs de plaques, le dispositif, offrant une haute qualité d’image ainsi que la présence de caméras contrôlant en permanence l'entrée et la sortie des véhicules sur le territoire, fait de Biot l'une des communes les mieux protégées de France.


Performance…
La vidéoprotection a déjà permis l’identification de nombreux faits délictuels et criminels : vols, cambriolages, flagrants-délits… Ces actes de délinquance, qui se sont déroulés en divers points du territoire, confirment que le maillage créé à l’aide des caméras est efficace et couvre l’ensemble des quartiers biotois.

Ces résultats positifs ne sauraient exister sans l’application de liens étroits entre la Police Municipale et la Gendarmerie Nationale. Ce premier bilan, très encourageant, témoigne de l’efficacité de cette technologie.

…et sécurité
Le Poste Central de Contrôle installé dans un local dédié sécurisé au sein de la Police Municipale du quartier Saint Philippe a un accès réglementé, approuvé lors du Conseil Municipal du 26 janvier 2012. Les agents communaux impliqués dans le Plan Communal de Sauvegarde ont également été habilités à visionner certaines images afin de pouvoir être alertés en cas de risque majeur et d’en suivre l’évolution. Il s’agit de caméras exclusivement orientées vers les zones boisées ou inondables. Le visionnage des images est sécurisé par un code secret individuel garantissant une traçabilité des connexions.




Qu’est-ce que la vidéoprotection ?

Elle consiste à placer des caméras vidéo pour prévenir tout acte de malveillance. Elle permet, en temps réel ou en différé, de surveiller l’espace en vision large ou concentrée, d'apprécier les situations, de dissuader par la présence d’une surveillance visible et permanente, de détecter un événement ou comportement anormal et d'identifier un individu, un véhicule, un objet.


Quelles zones couvrent-elles ?
Le territoire biotois est découpé en différents secteurs stratégiques (voir carte). Les implantations de caméras permettent de suivre de jour comme de nuit : les entrées et sorties de ville, les zones de circulation et de stationnement de véhicules, les zones piétonnes, des équipements et bâtiments publics, des zones forestières pour la détection incendie, ou encore, le fleuve côtier de la Brague.
Elles constituent un paramètre précieux dans la prévention des risques naturels : détection incendie pour les zones boisées ou encore surveillance des crues pour la prévention des inondations pour le fleuve côtier de la Brague et des vallons.




Quels équipements ont été mis en place à Biot ?

Les 45 implantations assurent une couverture manuelle, programmée ou asservie à des événements sur les zones concernées. Les caméras intelligentes intègrent le traitement de masques dynamiques s’adaptant au niveau de zoom pour préserver la vie privée des administrés, ainsi que des moyens automatiques d'analyse comportementale. Le dispositif utilise les technologies les plus modernes d’exploitation de la vidéoprotection numérique et tient compte des intensités lumineuses de l’éclairage public, de la tenue aux intempéries et à la corrosion pour assurer leur longévité.

La Ville de Biot a opté pour 4 types de caméras :
  • les caméras sous dôme
    Elles intègrent les technologies les plus modernes en matière de stabilisation automatique des images, de sensibilité, de zoom optique (3 modes), de mode jour/nuit, de vitesse de rotation (200°/s), d’étanchéité et de résistance climatique (-20°C à 60°C). De plus, elles traitent plus de 20 masques dynamiques s’adaptant au niveau de zoom pour préserver la vie privée des administrés et analysent automatiquement les comportements tels que le suivi automatique, la détection de mouvements avancée, de franchissement de lignes, de sabotage, d’apparition, de disparition, de trajectoires et de l’immobilité d’objets.
  • les caméras infrarouges sous dômes
    En plus de posséder toutes les caractéristiques des caméras sous dôme, elles permettent l’identification de nuit d’une personne ou d’une plaque d’immatriculation sur une portée de 50 mètres.
  • Les caméras dédiées à la lecture de plaque d’immatriculation
    Associées à un dôme, ces caméras sont dédiées à la capture de plaques d’immatriculation de véhicules en circulation. Elles sont conçues pour réaliser une capture fiable et détaillée jusqu’à 50 mètres quelles que soient les conditions d’éclairage.
  • les caméras fixes
    Ces caméras permettent de se focaliser sur certains bâtiments ou lieux à risque afin d’en assurer la sécurité.


Comment sont traitées les données recueillies par la vidéoprotection ?
L’ensemble des équipements est géré depuis un poste central municipal appelé Poste Central de Contrôle et installé au sein de la Police Municipale du quartier Saint Philippe, dans un local dédié sécurisé. L’accès y est réglementé et limité à des agents assermentés et habilités par le chef de la circonscription de sécurité publique de Biot.
Un dossier de demande de subvention est actuellement en cours d’instruction auprès de la Préfecture des Alpes-Maritimes pour financer le transfert des images vers la Gendarmerie de Sophia Antipolis et ainsi renforcer la sécurité.

Système de transmission des données

Les signaux numériques recueillis par les caméras seront acheminés aux serveurs par un système de fibres optiques enterré sous la voie publique complété par un faisceau hertzien numérique pour relier certains points isolés de la commune. Le réseau de fibres optiques, propriété de la commune, s’étend sur plus de 8 kilomètres. La capacité en brins optiques est supérieure aux besoins immédiats pour être utilisée pour des fonctionnalités liées au multiservices (intranet, système téléphonique, sécurité incendie…). Imputrescibles et totalement résistantes aux UV, leur tenue dans le temps est excellente.

Système de stockage des données

Toutes les données sont stockées simultanément sur un serveur central (sur 10 jours), installé au Poste Central de Contrôle, et sur 7 serveurs locaux (sur 20 jours), disposés sur différents points nodaux du réseau. Les 8 disques de sauvegarde disposent d’une capacité totale utile de 12 To. Afin d’assurer une qualité de visualisation et de restitution d’images avec une optimisation de la bande passante, un flux vidéo unique par caméra est acheminé aux serveurs d’enregistrement. Un service "répertoire de secours" est installé sur l’un des serveurs locaux permettant, en cas de défaillance du serveur central, de continuer à gérer et à faire fonctionner le stockage.


Comment la vidéoprotection assure-t-elle la liberté individuelle ?
Les systèmes de vidéoprotection, dans le souci de concrétiser la sûreté tout en sécurisant la liberté d’aller et venir, tiennent compte d’un certain nombre de précautions et de mesures garantissant le respect des libertés individuelles :
• La vidéoprotection des lieux publics est soumise à une autorisation préfectorale.
• Le dispositif n’a pour but que la sécurité des personnes et des biens. L’instruction de la demande vérifie ce but ainsi que les précautions prises pour ne pas porter atteinte à la vie privée.
• Les zones situées en dehors du champ d’exploitation touchant à la vie privée sont systématiquement masquées.


Combien a coûté le projet ?

1 024 000 HT (Subventions de l’État et du Conseil Général)

Entreprises retenues :
• SOBECA pour le Génie Civil
• CIRCET pour les équipements techniques
• AZETCO pour la maîtrise d'œuvre


En quelques chiffres :
  • 45 implantations
  • 5 699 m de tranchées réalisées dont 4 807 m de micro-tranchées et 892 m de tranchées opérées à la pelle mécanique
  • 30 regards posés

fleche Agrandir cette carte

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
ZONE PIÉTONNE ET CIRCULATION À BIOT VILLAGE

Un dispositif expérimental en vigueur dès le 9 juillet 2016 à 12h.
Le village de Biot est un site privilégié qui offre un espace de vie attractif, son authenticité avec son artisanat d’art se doit être préservée. Aussi, il devient essentiel de redonner aux Biotois et aux visiteurs, le plaisir de venir flâner à Biot Village pour apprécier, entre commerces et lieux d’animation, les terrasses des restaurants. L'idée est de limiter l'accès des véhicules en centre-ville, de manière appropriée et équilibrée.

  Toutes les informations (fonctionnement, obtention de télécommande, règles, ...)


EN CE MOMENT À BIOT

Venez découvrir les événements en cours et à venir : expositions, concerts, marché hebdomadaire, séances de cinéma, fêtes traditionnelles, cérémonies... Il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges et pour toutes les humeurs !

Tous les événements en cours et à venir à Biot

Flèche turquoise Plus d’informations sur les événements en cours et à venir à Biot

DANS CETTE RUBRIQUE - VIVRE A BIOT
   DANS CETTE RUBRIQUE
  • LES CONSEILS DE QUARTIERS
    LA VILLE DE BIOT DÉVELOPPE LES DÉMARCHES CITOYENNES PARTICIPATIVESLa Municipalité souhaite rassembler l'ensemble de la population autour d’un projet communal avec comme objectif la création d’un lien constant entre démocratie participative et démocratie représentative.Les habitants des différents quartiers sont en demande de prise en compte, dans toutes leurs spécificités, aussi, la Ville de Biot ...
  • LA COMMISSION ADMINISTRATIVE
    LES MISSIONSstatuer sur les demandes d’inscription ou de radiation reçues à la mairieconstater les changements d’adresse, à l’intérieur de la même circonscription du même bureau de vote d’électeurs déjà inscritsexaminer la liste nominative établie par l’INSEE en vue de procéder à l’inscriptiond’office des personnes de dix-huit anss’assurer que les personnes déjà inscrites ont conservé leur droit à...
  
  
mentions légales | crédits | copyright | contacts | plan du site | intranet