LETTRES D'INFORMATION
Lettre d'information de la Ville de Biot

RÉSEAUX SOCIAUX

AGENDA DES MANIFESTATIONS
Mois précédentMai 2016Mois suivant
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Aujourd'hui

PUBLICATIONS MUNICIPALES

ESPACE DE TÉLÉCHARGEMENTS

EMPLOI - PETITES ANNONCES

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

SÉCURITÉ

MARCHÉS PUBLICS
Actualités : MOT DE GUILAINE DEBRAS : LA VILLE DE BIOT AUX COTÉS DE SES SINISTRÉS

Mesdames, Messieurs,
Chers Biotoises et Biotois,

En moins de deux heures samedi soir, plusieurs quartiers de Biot ont basculé dans le chaos. Nous venons de vivre ensemble un drame sans précédent. Je dis ensemble, car ensemble, nous avons tous ressenti la même douleur, la même peur, la même sidération, en voyant les rues de notre commune, nos maisons, nos écoles, les entreprises envahies brusquement par les eaux et subir des dégâts considérables. L’eau est montée en l’espace de quelques minutes jusqu’à 1,70m et à plus de 2m dans certaines habitations. Ces inondations, d’une rare violence, ont précipité nombre de citoyens biotois dans des situations individuelles terribles. Nos premières pensées vont avant tout vers ces vies injustement enlevées, prises aux pièges par des eaux déchaînées. Je m’associe à la souffrance des familles endeuillées et leur souhaite beaucoup de courage afin de surmonter cette épreuve, je les assure de tout notre soutien.
Nous avons aussi tous subi un profond traumatisme, en plus des dégâts matériels, pour certains très importants. Il suffit, par exemple de songer à nos anciens qui ont perdu leurs biens et, surtout, les souvenirs de toute une vie que rien ne pourra remplacer, à nos familles traumatisées qui ont tout perdu en l’espace d’un instant, à nos verriers dont les fours de plus d’une tonne ont été déplacés par la vague, à nos entreprises qui n’ont pas été épargnées non plus.


Dès que j’ai pu aller sur le terrain, j’ai pu mesurer le désarroi, les difficultés et parfois aussi la colère ou l’incompréhension. Ces événements dramatiques qui ont dévasté notre territoire, sont venus nous rappeler que les catastrophes naturelles ne frappent pas que des pays lointains et déshérités, mais que le risque est bien présent chez nous aussi.

Ensemble, nous souffrons aussi face aux problèmes économiques qui se dessinent. Au-delà des infrastructures municipales ; des entreprises, des ateliers, des commerçants, de nombreux particuliers, ont dû arrêter en effet leur activité, les pertes sont importantes et il faudra, dans certains cas, plusieurs mois pour rouvrir. Or en ces temps difficiles, le moindre aléa peut peser lourd dans la vie économique d’un foyer et d’une entreprise.

Mais, ensemble, nous avons aussi su braver la fatalité qui a frappé notre commune. Chacun a pu compter sur le dévouement, la générosité de l’autre. En étant solidaires, on est toujours plus forts et la solidarité a été à la mesure du désastre. Les élus et les employés municipaux se sont mobilisés sans relâche à vos côtés, de même que les forces de sécurité et les services de la sécurité civile dont la réactivité a permis d’organiser très rapidement les opérations de secours, d’évacuer les personnes en danger, de ravitailler ceux qui souhaitaient rester chez eux. Je remercie les associations caritatives, les forces techniques départementales et les très nombreux bénévoles, des anonymes venus spontanément de toute part pour prêter main-forte et répondre présents face à la détresse de nos citoyens sinistrés. Grâce à l’effort conjugué de tous, chaque acte, chaque geste de chaque personne mobilisée a compté et nous a été précieux. Soyez assurés que mes services et moi-même resterons à votre écoute dans cette épreuve. Cette gestion de crise qui nous a tant mobilisés, main dans la main avec les sinistrés, restera marquée à jamais dans nos esprits. Ici, à Biot, nous savons, ce que cette solidarité face aux épreuves, signifie.

Les blessures sont encore à vif et les plaies seront longues à panser pour toutes les victimes. Mais même s’il faudra plusieurs mois pour retrouver une certaine sérénité, cette mobilisation doit se poursuivre si nous voulons rendre possible un retour à la normale dans les meilleurs délais. Notre défi aujourd’hui, est celui de mieux protéger à l’avenir les personnes et les biens, en tirant les leçons de cette catastrophe, passées les polémiques artificielles, et de déterminer les moyens à mettre en œuvre pour réduire la vulnérabilité de notre commune. Si la priorité reste encore et toujours de traiter les situations urgentes, nous devons élaborer une politique de plus long terme, pour limiter l’impact grave de ces phénomènes météorologiques. L’Avenir de notre territoire dépendra de notre capacité à composer avec la nature. Cela passera par la poursuite de programmes d’actions de prévention des risques naturels avec ces nouveaux phénomènes, élaborés à l’échelle départementale et en collaboration avec les autorités préfectorales.

Je sais par ailleurs les impatiences ; elles sont légitimes. Je sais aussi que certaines procédures administratives peuvent sembler lentes et exagérément lourdes. Dans l’immédiat, je souhaite que tout soit mis en œuvre pour les accélérer, et que toutes les possibilités prévues par la loi soient utilisées. Je veillerai à ce que cela le soit jusqu’au retour à une situation acceptable.

Laissez-moi encore une fois, vous remercier pour votre collaboration, votre aide, et votre générosité. Je suis heureuse et fière de voir que personne n’a oublié une des valeurs fondamentales qui cimentent notre société : la solidarité.


Guilaine DEBRAS
Maire de Biot
Vice-présidente de la CASA

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
EN CE MOMENT À BIOT

Venez découvrir les événements en cours et à venir : expositions, concerts, marché hebdomadaire, séances de cinéma, fêtes traditionnelles, cérémonies... Il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges et pour toutes les humeurs !

Tous les événements en cours et à venir à Biot

Flèche turquoise Plus d’informations sur les événements en cours et à venir à Biot

  
  
mentions légales | crédits | copyright | contacts | plan du site | intranet