URBANISME, ENVIRONNEMENT

INSCRIVEZ-VOUS À LA TÉLÉALERTE (SMS / MESSAGE VOCAL)
rsiques majeurs biot

LETTRES D'INFORMATION
Lettre d'information de la Ville de Biot

RÉSEAUX SOCIAUX

AGENDA DES MANIFESTATIONS
Mois précédentAoût 2016Mois suivant
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
Aujourd'hui

PUBLICATIONS MUNICIPALES

ESPACE DE TÉLÉCHARGEMENTS

EMPLOI - PETITES ANNONCES

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

SÉCURITÉ

MARCHÉS PUBLICS
Environnement : ACCUEIL ENVIRONNEMENT

  Retrouvez dans cette rubrique :

fleche Trame verte et bleueanchor
fleche L'ARPE
fleche L'Espace Info Énergie
fleche Le projet Ticelec
fleche Nettoyage de printemps / d'automne
fleche Le SIAQUEBA
fleche AirPACA
fleche Composteur collectif
fleche Les nuisibles

fleche Les Souffleurs d'Avenir, Festival de l'Innovation Écocitoyenne

fleche Rapport et conclusions du commissaire enquêteur à l'enquête publique sur le projet de servitude d'utilité publique autour du site du Jas de Madame

Renseignements :
Service Environnement
04 93 65 78 88




anchor
TRAME VERTE ET BLEUE

Suite au Grenelle de l’Environnement, l’État a constitué un outil pour favoriser la préservation de la biodiversité. Ce dispositif, la Trame Verte et Bleue (TVB), maintient les liens entre les différents réseaux de vie, comme la faune et la flore. Pour exemple, si un aménagement réalisé par l’homme, comme une route ou un grillage, limite la circulation d’une espèce à un territoire restreint, elle ne pourra plus bénéficier de l’écosystème nécessaire à la pérennité de son espèce. Des phénomènes de consanguinités peuvent également apparaître. Lorsque le territoire pourvoyant à l’alimentation de l’espèce est ainsi limité, la moindre modification (sécheresse, suppression d’un espace naturel) peut mettre en péril la survie de cette population. Le but de la Trame Verte et Bleue est d’aménager et d’harmoniser le territoire afi n d’éviter toute situation qui empêcherait une évolution naturelle des choses. Au niveau local, la mise en œuvre de la Trame Verte et Bleue repose sur la planification et les projets des collectivités territoriales en matière d’aménagements urbains. Dans cette perspective, la CASA travaille à la révision de son Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT), démarche stratégique déjà engagée depuis mai 2008, ainsi qu’à l’élaboration d’un Plan de Paysage. Dans ce même objectif, la Ville de Biot a lancé une procédure de révision de son Plan Local d’Urbanisme. L’aménagement de la Trame Verte et Bleue sur ce territoire riche et diversifié, donne la ligne directrice pour unifier les liens entre les différentes zones de vie et orienter les schémas vers une continuité écologique qui inclut des réservoirs de biodiversité, corridors écologiques et cours d’eau.

www.trameverteetbleue.fr


anchor
SIGNATURE DE LA CONVENTION AVEC L'ARPE


Le jeudi 12 mars à 14h, Guilaine Debras, Maire de Biot et Annabelle Jaeger, Présidente de l’ARPE, ont signé la convention scellant un partenariat entre la Ville de Biot et l’Agence régionale pour l’environnement et l’écodéveloppement, permettant d’engager une démarche vers des achats publics durables et responsables à Biot.

En effet, la Ville de Biot souhaite s’engager dans une démarche durable et responsable permettant d’intégrer des enjeux sociaux, environnementaux et économiques dans ses achats. Dans ce cadre, l’ARPE PACA (Agence Régionale Pour l’Environnement et l’éco-développement) accompagnera la commune pour tous les aspects environnementaux.

La Ville de Biot, en intégrant les enjeux du développement durable dans ses achats entend participer, à son échelle, à l’efficacité économique, à la préservation de la santé et de la biodiversité, à la diminution des émissions de CO2, au développement économique local et au développement de nouvelles filières. Représentant 7,5% du PIB de la France, l’achat public constitue un véritable levier de développement durable.

Créée en 1979, l’Agence régionale pour l’environnement est un organisme public ayant pour mission principale d’appuyer la prise en compte de l’environnement dans tout projet relatif au territoire de Provence-Alpes-Côte d’Azur pour le compte des pouvoirs publics et des collectivités territoriales. L’agence opère au quotidien pour initier et accompagner le montage de projets en environnement, explorer et valider de nouveaux procédés d’interventions pour sensibiliser, informer et animer.

L’intervention de l’ARPE se traduira à Biot par :
  • Un appui individuel en intervenant auprès de l’équipe projet de la collectivité
  • Deux réunions de sensibilisation sur les achats responsables : l’une à destination des élus de la commission d’appels d’offres, la seconde à destination de l’équipe projet et du personnel municipal
  • Un atelier de travail avec l’équipe projet pour réaliser le diagnostic de la collectivité en termes d’organisation interne (outil ARPE/FACTEA)
  • Aide à l’élaboration d’un programme d’actions / feuille de route / stratégie / charte d’achats durables
  • Test de la démarche sur un marché
  • Tout au long de l’appui : suivi par téléphone (transmission de ressources, informations, conseils)





PROJET DE SERVITUDE D'UTILITÉ PUBLIQUE - RAPPORT ET CONCLUSIONS DE L'ENQUÊTE PUBLIQUE QUI S'EST DÉROULÉE DU 26 JANVIER 2015 au 27 FÉVRIER 2015anchor

Suite à l'enquête publique du 26 janvier 2015 au 27 février 2015, relative au projet d'instauration de servitude d'utilité publique sur l'emprise et au-delà, de l'installation de stockage de déchets non dangereux du Jas de Madame à Villeneuve-Loubet (exploitée par la société SUD EST ASSAINISSEMENT), le commissaire enquêteur a rendu son rapport et conclusions.


Le rapport et conclusions du commissaire sont disponibles en téléchargement et consultable sur le site de la Préfecture de la Direction départementale de la Protection des Populations (DDPP) pendant une année.

fleche Site internet de la Préfecture de la DDPP

Ces documents sont également à la disposition du public en mairie, au Service Urbanisme (700 avenue du jeu de la Baume)



anchor


SIAQUEBA

"Le Syndicat Intercommunal de l’Amélioration de la Qualité des Eaux de la Brague et de ses Affluents" (SIAQUEBA), a été créé en février 1989, afin de gérer les cours d'eau du bassin versant de la Brague."

Flèche turquoise Visitez le site internet du SIAQUEBA

ACTU
WANTED : LA RENOUÉE DU JAPON DES PELLETEUSES CONTRE UNE PLANTE. PENDANT UNE SEMAINE, MI-AVRIL 2015, LE SIAQUEBA A MOBILISÉ LES GRANDS MOYENS POUR ÉRADIQUER LA RENOUÉE DU JAPON, UNE PLANTE INVASIVE REDOUTABLE POUR LA BIODIVERSITÉ.
La fameuse renouée avait été localisée par l’association pour la sauvegarde de l’environnement de Biot, l’Aseb, sur le bord de la route à moins de 200 mètres de la Bouillide qui l'a immédiatement signalée au Siaqueba car cette espèce invasive est un ennemi redoutable de la biodiversité. La renouée du Japon se reproduit avec beaucoup de facilité, elle élimine ses concurrents en secrétant des poisons mortels pour les racines des plantes avoisinantes et empêche leur développement par la densité de son feuillage. Introduite comme plante ornementale, fourragère et fixatrice en Europe au milieu du XIX e siècle, elle avait, jusqu’à présent été peu signalée dans les Alpes-Maritimes. Un protocole d’enlèvement précis a été immédiatement défi ni par le Siaqueba et mis en place avec Force 06 et la direction départementale des routes : la terre a été enlevée à la pelleteuse aux endroits où la renouée a été localisée sur plus d’un mètre de profondeur. Cette terre a été concassée et mise sous bâche pour au moins 18 mois. Il s’agit de faire pourrir la moindre racine de ce terrible envahisseur.

APPLICATION SMARTPHONE : DECOUVERTE DE LA BRAGUE

Le Siaqueba a développé une application smartphone « La Brague » constituant un véritable guide de randonnée pour découvrir la Brague. Près de 90 médias dont plus de 25 jeux permettent de découvrir la nature différemment, guidés par la libellule Lili, en appréciant tour à tour la faune, la flore, les vestiges d’ouvrages liés à l’eau ou encore les traditions locales. Bonne balade à tous ! Siaqueba est l’acronyme de Syndicat intercommunal de l’amélioration de la qualité des eaux de la Brague et de ses affluents.

  anchor

En janvier 2012, les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air, AIRFOBEP et Atmo PACA ont fusionnés.
Air PACA est désormais l'organisme unifié chargé de la surveillance de la qualité de l’air en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Pour être informé sur la qualité de l’air

La région compte chaque été de nombreux épisodes de pollution photochimique, liés aux activités industrielles et aux transports. Chaque jour, Atmo PACA prévoit les niveaux en ozone afin de permettre une meilleure prise en compte de cette pollution.


Restez informé quotidiennement de la qualité de l'air :

Alpes Maritimes

fleche Cartes de prévision quotidiennes de la qualité de l'air


ACTU juillet 2015
POLLUTION ATMOSPHERIQUE
PROCEDURES PREFECTORALES ACTIVEES


Recommandations sanitaires :
• privilégier les activités calmes, adapter les activités physiques sportives
• adapter ou éviter les activités sportives intenses, notamment pour les personnes sensibles
• suivre strictement les traitements médicaux et en cas de fortes gênes respiratoires ou de troubles cardiaques, ne pas hésiter à contacter un médecin
• limiter l’exposition aux produits irritants (tabac, solvants, peintures,…)
• ne pas se confiner et ne pas modifier les habitudes d’aération et de ventilation
En cas d’alerte :
• pour les enfants de moins de 15 ans : reporter toute compétition sportive,
• pour les personnes de plus de 15 ans : reporter les compétitions sportives prévues à l’extérieur
Recommandations comportementales :
• limiter, pour les déplacements privés et professionnels, l'usage des véhicules automobiles par recours au co-voiturage et transports en commun.
• privilégier pour les trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied, vélo).
• différer, si possible, les déplacements pouvant l'être.
• arrêter, en période de chauffe, l'utilisation des appareils de combustion de biomasse non performants
(foyers ouverts, poêles acquis) avant 2002.
• maîtriser la température dans les bâtiments (chauffage ou climatisation).
• respecter l'interdiction des brûlages à l'air libre et l'encadrement des dérogations.
• reporter les travaux d'entretien ou nettoyage nécessitant l'utilisation de solvants, peintures, vernis.
• reporter les émissions industrielles d'oxydes d'azote, de particules et de composés organiques volatils.
• reporter les épandages agricoles de fertilisants ainsi que les travaux de sol.

fleche Télécharger le communiqué d'activation



anchor

"SOUS LES LIGNES, PRUDENCE : RESTONS À DISTANCE"
ERDF et RTE renouvellent leur campagne d'information et rappelant les conseils de prudence pour préserver la sécurité des personnes exerçant des activités à proximité des lignes électriques.

Flèche turquoise Télécharger le dépliant des conseils


ACTU Juillet 2015
LA DEUXIÈME VIE DE MES ÉPLUCHURES DE PATATES

Comme nous vous l’annoncions dans un
précédent numéro, deux sites de compostage collectifs seront installés dans l’été l’un dans l’école Olivari à St-Philippe, et le second sera aux services techniques municipaux, au 700 avenue du jeu de la baume. Le site de l’école E. Olivari est essentiellement destiné à la valorisation des déchets de cantine. D’ailleurs, Elodie Greco, responsable du service Prévention et Valorisation d’Univalom, est venue le 23 juin 2015 expliquer la démarche au personnel de cantine, « mais, précise-t-elle, les parents pourront, eux, aussi, apporter leurs déchets et récupérer du compost ». Le second site biotois de compostage collectif sera installé prochainement aux services techniques municipaux. Nous vous expliquerons dans le prochain numéro de Biot Infos comment ces sites fonctionnent, pourquoi et comment les utiliser au mieux.


anchor



anchor
UN PREMIER COMPOSTEUR COLLECTIF A BIOT700 avenue du jeu de la Baume
(à proximité des ateliers des services techniques)

  Malgré sa réduction constante depuis 2010, la production d’ordures ménagères résiduelle par an et par habitant au sein de la CASA (480 kg/h/an) reste en 2014 supérieure au reste de la France (316 kg/h/an). Le compostage collectif constitue des solutions pour réduire cette quantité de déchets.
Verre, plastique, carton… A chacun sa poubelle. Quid des déchets organiques? Ils représentent jusqu’à 30% du poids de notre poubelle. Collecter et traiter ces déchets représentent une grosse dépense énergétique et la production de beaucoup de gaz à effet de serre. Pourtant, il existe une solution simple et écolo pour diminuer le poids de nos poubelles: le compost.

L’idée de cette opération à Biot
Faire reculer les idées reçues sur le compostage et apporter des conseils aux citadins qui veulent commencer l’aventure.

Les équipements ont été installés sur le site des services techniques, quartier de la Baume, mercredi 22 juillet 2015. Monsieur Raymond RUDIO conseiller municipal délégué à la Réduction et à la Valorisation des Déchets, a eu le plaisir de distribuer à cette occasion les “bio seaux” : « Certains ont déjà reçu leur bio sceau en “avant première aux Souffleurs d’Avenir (sur le stand d’Univalom). J’irai distribuer les bio sceaux moi-même aux habitants des quartiers les plus proches (Jeu de la Baume et chemin des Vignasses) ... » précise-t-il.
« Les habitants du quartier pourront alors commencer à remplir les bacs à compost et quand ce compost arrivera à maturation, nous organiserons une distribution collective conviviale, ce qui permettra aux citoyens de se rencontrer. Une action qui crée donc du lien social autour des déchets ! Transformer ses déchets en compost, c’est transformer les déchets en ressource et avoir du compost gratuit pour les amis et voisins, et pour tous les jardins aussi petits soient-ils» souligne Madame Guilaine DEBRAS, Maire de Biot.
Confier son compostage à un “maitre composteur” qui bichonne votre compost et transforme vos déchets organiques (restes de table, pain dur, épluchures, fleurs fanées, coquilles d’œuf, marc de café et filtre), en ressource est une formidable opération. Et prendre l’habitude de composter, c’est réduire facilement de moitié sa production de déchets ménagers.



Précisons qu’un deuxième composteur est déjà en projet et sera installé prochainement près de l’école Olivari, quartier de Saint-Philippe. En s’installant près d’une école, le composteur pourra s’intégrer dans le quotidien de nos enfants et participer à leur éducation citoyenne.

En mettant en place des composteurs collectifs à Biot, nous :

• Faisons des économies, car le coût de traitement de ces matières organiques s’élève à 50€ la tonne. Rapporté à un quartier, voire à une agglomération, ceci représente vite des sommes importantes pouvant être économisées au profit de la collectivité. Par ailleurs, en compostant, nous produisons de l'engrais gratuitement.

• Créons du lien social car en apportant les déchets au composteur vous y retrouver vos voisins et animez votre quartier. Par ailleurs, mettre en place un composteur a une fonction pédagogique autant pour les enfants que pour les adultes.

• Participons à réduire votre empreinte écologique grâce à la réduction du volume des déchets à transporter et à traiter. Les déchets apportés au composteur une fois valorisés se transforment en engrais naturel que les foyers peuvent utiliser directement pour leurs plantations.



Sur la photo de gauche à droite : Madame Elodie GRECO Responsable Service Prévention et Valorisation d’UNIVALOM, Monsieur Éric MELE Maire de Gourdon, Vice-président de la CASA, délégué à la gestion des déchets, Monsieur Raymond RUDIO, conseiller municipal délégué à la Réduction et à la Valorisation des Déchets, Madame Amélie BOURGEOIS Chargée de mission Développement Durable de la Ville de Biot, Monsieur Djamal BOUTAHAR, Maître composteur en charge de l’entretien des lieux et du suivi du processus de compostage, Monsieur Maximilian ESSAYIE, conseiller municipal délégué à l’Ecocitoyenneté, Madame Guilaine DEBRAS Maire de Biot.

À noter, Monsieur Pascal TORELLI, Président de l’Association pour la Sauvegarde de l’Environnement de Biot et de Madame Annick DECOLOGNE membre de l’Aseb ; Madame lyliane CLEMENT Présidente de l’ACDJM étaient présents à cette occasion.


Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
ZONE PIÉTONNE ET CIRCULATION À BIOT VILLAGE

Des tests auront lieu dès lundi 8 août, pensez à vous munir de vos télécommandes.
Le village de Biot est un site privilégié qui offre un espace de vie attractif, son authenticité avec son artisanat d’art se doit être préservée. Aussi, il devient essentiel de redonner aux Biotois et aux visiteurs, le plaisir de venir flâner à Biot Village pour apprécier, entre commerces et lieux d’animation, les terrasses des restaurants. L'idée est de limiter l'accès des véhicules en centre-ville, de manière appropriée et équilibrée. Du 3 au 5 août, de 9h à 17h, travaux de mise en service des bornes escamotables à l'entrée du village. Des tests auront lieu dès lundi 8 août, pensez à vous munir de vos télécommandes.

  Toutes les informations (fonctionnement, obtention de télécommande, règles, ...)


EN CE MOMENT À BIOT

Venez découvrir les événements en cours et à venir : expositions, concerts, marché hebdomadaire, séances de cinéma, fêtes traditionnelles, cérémonies... Il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges et pour toutes les humeurs !

Tous les événements en cours et à venir à Biot

Flèche turquoise Plus d’informations sur les événements en cours et à venir à Biot

  
  
mentions légales | crédits | copyright | contacts | plan du site | intranet