URBANISME, ENVIRONNEMENT

LETTRES D'INFORMATION
Lettre d'information de la Ville de Biot

RÉSEAUX SOCIAUX

AGENDA DES MANIFESTATIONS
Mois précédentJuin 2016Mois suivant
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
Aujourd'hui

PUBLICATIONS MUNICIPALES

ESPACE DE TÉLÉCHARGEMENTS

EMPLOI - PETITES ANNONCES

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

SÉCURITÉ

MARCHÉS PUBLICS
Travaux : Travaux 2010

Veuillez trouver dans cette rubrique les principaux travaux réalisés en 2010. Cette liste n'est pas exhaustive.

CRÉATION D'UN PÉRIMÈTRE DE STATIONNEMENT EN ZONE BLEUE DANS LE CENTRE HISTORIQUE

  À compter du 1er juillet 2010, la Ville de Biot a mis en place une zone bleue pour favoriser et fluidifier le stationnement de courte durée dans le Centre Historique. La zone bleue a été effective du lundi au samedi inclus de 8h à 12h et de 14h à 18h avec une autorisation de stationnement limitée à 30 minutes à 1 heure selon l’heure d’arrivée.
Flèche turquoise Plus d'informations



RÉSEAUX EAUX PLUVIALES ET EAUX USÉES

  Quartiers Vallée Verte et Bois-Fleuri
  La première tranche des travaux a été terminée depuis le mois d’avril 2010. Elle concernait le secteur de la Vallée Verte et a consisté en la réalisation :
  • d'une extension du réseau EU de 2275 ml,
  • du réseau pluvial de 420 ml,
  • d'un revêtement de chaussée sur 14 350 m2
  • de la réfection des parties de trottoir les plus dégradées.
Le montant des travaux de cette tranche s’élève à 1 145 000 € TTC et permet le raccordement de 58 propriétés.
Depuis le 22 février 2010, les riverains de ce secteur ont été invités à se raccorder au réseau EU ; ils disposaient de 2 ans pour le faire, à compter de cette date (article L1331-1 du code la santé publique) ; à l’issue de ce délai, ils sont susceptibles de supporter l’application de la redevance d’assainissement même s’ils ne sont pas raccordés (appliquée sur leur facture d’eau).
La deuxième tranche des travaux a concerné le secteur de Bois-Fleuri Est (avenue des Platanes et des Cyprès/route de Valbonne) ; elle a été entamée le 22 février et s'est terminée dans le courant du mois de juillet.
Les travaux ont consisté à réaliser :
  • une extension de 2585 ml du réseau EU,
  • le renforcement du réseau d’eau potable sur environ 600 ml,
  • la réfection de chaussée sur 4700 m2 (la réfection de chaussée de l’avenue des platanes devrait intervenir fin juin).
Le montant des travaux de cette deuxième tranche s’élève à 902 450 €TTC et permet le raccordement de 57 propriétés.
Outre les améliorations du cadre de vie (chaussée, évacuation des eaux pluviales), c'est donc plus de 110 propriétés qui pourront bénéficier du réseau communal de collecte des eaux usées pour un montant total de plus de 2 millions d'euros (TTC).



CONTENEURS ENTERRÉS

Chemin du Plan
  Après la réalisation de deux centres d’enfouissement de tri sur la partie sophipolitaine, la Ville de Biot en partenariat avec la CASA, a mis à la disposition des Biotois un troisième site de collecte, chemin du Plan avec une réfection de la chaussée sur cette portion.
Quatre conteneurs ont ainsi été mis en souterrain au niveau de l’entrée du Centre Culturel à proximité du petit fleuve côtier de la Brague.Deux cuves d’une capacité de 5 m3 ont été installées pour le verre et le papier, ainsi que deux conteneurs de 750 litres pour les ordures ménagères et les emballages plastiques.
Ce programme pluriannuel d’enfouissement des conteneurs à déchets a débuté l’année dernière sur le quartier Saint-Philippe. L’objectif pour la commune est de mettre en souterrain au minimum un point de collecte par an, de favoriser l’embellissement de ces emplacements, d’en diminuer les nuisances olfactives et d’en minimiser l’impacte sur l’environnement.
Travaux achevés en juin 2010
Coût des travaux : 34 000€ TTC



AMÉNAGEMENTS VOIRIES ET SÉCURISATION

Avenue Roumanille
Les aménagements routiers et piétons de l’avenue Roumanille entre le Golf « Le Provençal » et l’espace commercial Saint Philippe sont désormais achevés. La SAEM SACA, mandatée par le SYMISA a géré durant plusieurs mois le suivi et la réalisation de ces travaux.
La plateforme accueille deux voies de circulation bordées de part et d’autre de zones de stationnement, de trottoirs, de places pour handicapés et d’espaces de livraison. Un cheminement piéton et cyclable, arboré, en bordure du Golf s’articule au milieu de surfaces végétalisées. Enfin, des espaces de détente, avec bancs et chaises en fonte, sont à la disposition des piétons, promeneurs et cyclistes.
Ce secteur privilégie la circulation et le stationnement, tout en garantissant le confort et la sécurité des usagers.
Flèche turquoise Télécharger le plan d'aménagement de l'avenue Roumanille (5Mo)

  Carrefour de la Noria
  La configuration actuelle du carrefour existant RD504-Vieille route d'Antibes situé au quartier de la Noria, crée un véritable point noir en matière de circulation sur le réseau routier du territoire de la commune de Biot, notamment aux heures de pointes.
Dans le cadre d'une amélioration de la fluidité de la circulation, il a donc été décidé que des travaux d’aménagement permettant la création d'un carrefour giratoire "expérimental" seraient lancés.
Ces travaux réalisés par le Conseil Général des Alpes Maritimes en collaboration avec la commune commencent à la fin du mois octobre. Ils consistent en la modification du carrefour par la construction d’un giratoire de 30 m de diamètre extérieur composé d'un anneau central de 8 m.
Ces aménagements comprennent notamment la démolition et les terrassements nécessaires à la réalisation du giratoire, la pose des bordures qui délimitent la géométrie de l’ensemble de l'ouvrage, la reprise des enrobés, le remplissage des îlots, les signalisations horizontale et verticale réglementaires et l’adaptation de l’assainissement des eaux pluviales.
Le coût des travaux financés totalement par le Conseil Général s’élève à 250 000 € TTC.
La mise en circulation en phase "test" du carrefour dans sa nouvelle configuration de carrefour giratoire est prévue avant la fin de l’année.
Une signalisation complète et adaptée a été mise en place permettant d'informer les usagers, dont les habitudes seront modifiées par le nouvel aménagement.
Pour sa part, la commune interviendra courant 2010, pour l’enfouissement de l'ensemble des réseaux sur les accotements. Après cette intervention et la vérification au cours des six prochains mois de l’influence de la nouvelle construction sur la fluidité du trafic, le Conseil Général achèvera alors les agencements relatifs aux revêtements des trottoirs et aux aménagements paysagers, et/ou procédera aux adaptations nécessaires.
Par ailleurs, un projet communal permettant de poursuivre l'aménagement réalisé le long de la vieille route d’Antibes (voie communale) en créant des trottoirs jusqu'au pont Muratore et en sécurisant les arrêts de bus et les traversées piétonnes existants sera programmé et complétera l'intervention.

  Carrefour du Bois-Fleuri
  Le carrefour du Bois-Fleuri, qui marque symboliquement l’entrée de ville côté Valbonne, a fait l’objet d’une réhabilitation paysagère, inaugurée mercredi 28 avril 2010.
En effet, afin de mettre en lumière cette entrée d’agglomération, la Ville de Biot a fait appel aux élèves du lycée horticole d’Antibes, pour réaliser un plan d’aménagement paysager du carrefour, sur le thème des jardins secs. Ainsi, dés le mois de décembre, l’association d’insertion C’Mieu, conventionnée par la municipalité, s’est attachée à rendre esthétique ce giratoire atypique, en effectuant deux types de jardins, destinés à couvrir les deux sens de circulation.
Un jardin naturel, de type méditerranéen a donc été planté. Lavandes, lantanas, senecio serpens et autres plantes endémiques se succèdent pour former une rivière aride ruisselant d’un muret de pierres sèches également construit dans le cadre de cet aménagement. De l’autre côté du carrefour, un jardin dit « agricole » a été conçu pour rappeler le caractère rural de la commune avec ses cultures en restanques et ses champs cultivés.
Au-delà de l’esthétisme, ce projet s’intègre parfaitement dans le cadre du développement durable. Le thème du jardin sec permet effectivement d’utiliser des plantes méditerranéennes, qui nécessitent peu d’arrosage, peu d’engrais et qui ne dénature pas le paysage existant. De plus, un système de paillage a été mis en place pour couvrir le sol de ces deux jardins. Celui-ci, constitué de fibres de peuplier, agit telle une couverture de protection thermique permettant de préserver le sol du gel ou de la canicule.
L’entrée du quartier du Bois-Fleuri fait à nouveau honneur à son nom, évoquant la nature et l’esthétisme.

  École du Moulin Neuf
  Réfection de l'enrobée d'une portion de trottoir en mauvais état pour accéder au parking de l'école.
Travaux achevés le 1er septembre 2010
Coût des travaux : 5710€ TTC

  Chemin du Val de Pome
  Le chemin du Val de Pome est un chemin communal d'environ 700 ml reliant la RD 4 au chemin communal des Cabots. Il dessert notamment le Musée National Fernand Léger et constitue une voie de transit importante entre Villeneuve-Loubet et Sophia Antipolis.
Si le tronçon RD 4/ du Musée Fernand Léger (soit 460 ml environ) est correctement aménagé et dispose d’un trottoir, le tronçon sommital restant présentait une chaussée dégradée dans le sens Biot - Villeneuve Loubet et ne disposait pas de trottoir.
La commune a donc aménagé un trottoir de 1,50 m de large sur environ 150 ml sur le tronçon situé entre le Musée Fernand Léger et l'intersection avec le chemin des Près, dans le sens Biot/Villeneuve-Loubet. La réalisation du trottoir a été accompagnée d'une réfection de la chaussée. Un ralentisseur existant a également été refait et mis aux normes à cette occasion. Les oliviers existant ont été déplacés et repositionnés le long de la voie. Un aménagement paysager de l'îlot central, autour des oliviers existants est également venu compléter cet ensemble.
Les travaux ont été achevés en mars 2010.

  Chemin des Prés
  Réfection du tapis d’enrobés sur la section de chaussée comprise entre le pont (vallon des Horts) et le n° 150.
Les améliorations apportées sur cette portion de chaussée concernent la reprise des formes de pentes pour permettre une meilleure évacuation des eaux pluviales (suppression des « fashs » au début de la voie et au niveau du n° 150) et des niveaux devant la société France TP. L’accès des semi-remorques dans le parking de la société s’effectue désormais sans frottement contre l’enrobé. Par ailleurs, la couche de roulement qui était en très mauvais état a été rafraîchie.
Travaux achevés le 1er juin 2010
Coût des travaux : 24 000€ TTC

  Chemin des Combes
Réfection du tapis d’enrobé sur la section de chaussée comprise entre le carrefour des Vignasses et l’entrée de la Verrerie de Biot.
Cette portion de voie, très dégradée, a bénéficié d'une reprise ponctuelle du corps de chaussée avec une remise en état de la couche de roulement.Reprises ponctuelles (purges) entre la verrerie et le carrefour RD4.
Travaux achevés en juin 2010
Coût des travaux : 97 000 € TTC

  Chemin Saint Julien
  Réfection du tapis d’enrobés sur les sections de chaussée au droit du chemin de Roquefort et de la portion de chaussée comprise entre les N° 1384 et 1684. Cette portion de voie, très dégradée, a bénéficié d’une reprise ponctuelle du corps de chaussée avec une remise en état de la couche de roulement.
Travaux achevés en juillet 2010.
Coût des travaux : 114 350€ TTC
L’aire de retournement pour les pompiers a été réalisée en haut du chemin de Saint Julien. Coût des travaux : 37 300 € TTC



PARKINGS

Saint Jean
  Dans le cadre de l’aménagement de l’accès Sud du Centre Historique et du développement de l’offre de stationnement aux abords, la Ville de Biot a effectué une extension du parking Saint-Jean au carrefour des Quatre Chemins.
Cette nouvelle aire de stationnement gratuite est désormais à la disposition des Biotois et des visiteurs depuis mercredi 24 mars 2010. La plateforme revêtue d’un enrobé à chaud accueille 17 places de stationnement tracées et 7 places deux- roues matérialisées.
La Mairie a souhaité réaliser une aire de stationnement avec un aménagement paysager de type méditerranéen supportant un faible coût d’entretien. Sur les abords, les oliviers existants ont été conservés et taillés, un massif de lavandes et de romains a pris place sur un paillis-de-lin afin de limiter la pousse d’herbes parasites et préserver la fraîcheur du sol. Trois cyprès de Florence ornent à présent l’entrée cassant ainsi la linéarité de l’ensemble paysager et souhaitant par leur symbolique, la bienvenue à Biot.
Le stationnement est gratuit.



AMÉLIORATION DU MOBILIER URBAIN

Des grilles d’arbres, place de Gaulle
  En décembre 2010, des grilles de protection ont été posées par le Service Espaces Verts autour des arbres de la place de Gaulle. Le modèle sélectionné s’intègre en harmonie avec le mobilier urbain et le caractère pittoresque du Centre Historique. Ces grilles ont une fonction ornementale de protection préservant ainsi les racines des arbres des piétons et
des véhicules. De la pouzzolane (petites roches volcaniques) recouvrant le sol a été installée évitant ainsi la pousse des mauvaises herbes et les variations trop importantes de température.



ÉCOLES DE BIOT
Une enveloppe budgétaire en hausse pour l'entretien des locaux et les travaux d'aménagement
.
  Durant l'été 2010, les locaux et les extérieurs des écoles maternelles et élémentaires ont fait l’objet en grande partie de travaux courants de plomberie, de mise en conformité électrique, de peinture ou encore de réparations sanitaires. La création d’un préau, dôme de 80 à 100 m2, prévu dans la cour de l’école Eugène Olivari pour les sections de maternelle est l’aménagement spécifique de cette rentrée scolaire. Cette structure devrait voir le jour dans les prochains mois sous réserve des autorisations administratives.
Le montant total des travaux d’entretien et de rénovation s’élève pour l’heure à 77 584 euros avec une dépense de 76 108 euros prévu d’ici la fin de l’année. Au total, une somme 153 692 euros est allouée par la Ville de Biot pour l’ensemble des bâtiments scolaires avec une priorité donnée au confort et à la sécurité des équipes pédagogiques et des enfants.

  École du Moulin Neuf
Les travaux ont concerné essentiellement la mise en étanchéité des toitures, la réparation des volets roulants et des crémones sur les issues de secours, la reprise des menuiseries en aluminium, la réparation des sanitaires avec notamment la création d’un point d’eau chaude, le remplacement de l’adoucisseur, la mise en peinture du local ATSEM et quelques interventions électriques. Les extérieurs ont fait l’objet également d’une reprise de la pergola côté cour, une remise en jeu de la clôture et une amélioration du passage piétons, avec une reprise de l’enrobé du trottoir donnant accès au parking.
Total des dépenses des travaux réalisés : 15 886 € TTC

  École Langevin
Les principales interventions ont consisté en la réparation de la totalité des chasses d’eau, la création d’un point d’eau chaude pour les techniciens de surface, le remplacement du sol souple de la salle d’activité, la mise en peinture des bancs d’une classe, de la cour, du préau, des toilettes, du mobilier extérieur et de la clôture (ferronnerie) ainsi que la réfection des entourages des arbres de la cour. Une liaison entre la maternelle et le primaire est désormais assurée par l’acquisition de talkies-walkies en cas d’incidents ou de problèmes divers.
Total des dépenses des travaux réalisés : 9 700 € TTC

  École Saint-Roch
La plomberie des sanitaires et du réseau d’eau chaude a fait l’objet de réparations diverses. Également parmi les petits travaux, le colmatage des fuites de la toiture, la réfection ponctuelle du sol souple, de la peinture du préau et de la cour ainsi que du réseau de chauffage, le remplacement de l’anti-pince doigts sur les portes et du panneau de basket dans la cour, les mises aux normes électriques, la pose de store et la fabrication de meubles. L‘enrobé de la cour a bénéficié d’une réfection dans sa totalité.
Total des dépenses des travaux réalisés : 39 871 € TTC

École Eugène Olivari
En extérieur, hormis le remplacement de l’horloge de la cour, la réparation de la toiture et des fuites du réseau d’arrosage, la reprise du traçage au sol dans la cour et la pose de nouveaux stores, la création d’un parking à vélos près du portail est l’installation nouvelle permettant aux enfants de bénéficier d’un point de stationnement pendant la scolarité et l’accueil de loisirs.Au sein de l’établissement, plusieurs interventions ont été réalisées avec la création d’un placard de rangement, le remplacement d’un anti-pince doigts sur les menuiseries, la reprise de l’éclairage de l’entrée et de la salle de détente, quelques réfections sanitaires, la réparation des appareils de cuisine et une mise aux normes électriques des installations.
Total des dépenses des travaux réalisés 12 127 € TTC
Un dos d’âne a été posé à la demande des parents pour sécuriser l’entrée et la sortie de l’école. La signalisation verticale a été renforcée. Coût des travaux : 5 215 € TTC



ENFOUISSEMENT DE RÉSEAUX AÉRIENS

  Carrefour "route de la Mer/Chemin des Cabots" (RD4)
  Dans le cadre des travaux d'aménagement du carrefour "route de la Mer/Chemin des Cabots" réalisés par le Conseil Général, la commune a fait procéder, au travers du syndicat départemental d'électricité et du gaz (SDEG), à l'enfouissement des réseaux aériens sur l'emprise des travaux. Les réseaux concernés sont : le réseau téléphonique, le réseau électrique (moyenne et basse tensions) et le réseau d'éclairage public. La dernière phase de cet enfouissement a dernièrement été achevée avec la pose des nouveaux candélabres d'éclairage public dont on peut regretter le délai de pose des lanternes du à un défaut de stock du fabricant.
Pour l'ensemble de ces travaux, la commune a bénéficié d'une subvention de 35% de la part du Conseil Général.

  Route d'Antibes entre le carrefour des 4 Chemins et le Pont Muratore
  Lors du Conseil Municipal du 6 mai dernier, la commune a validé le projet d'enfouissement des réseaux aériens de la route d'Antibes, ce en préalable à l'aménagement de la voirie.
Ces travaux ont été réalisés en 2 tranches :
  • Tranche 1 : du chemin de la Passerelle au pont Muratore (tronçon sud) ;
  • Tranche 2 : du carrefour 4 chemins au chemin de la Passerelle (tronçon nord).
Les travaux ont été confiés au SDEG qui a également été chargé d'obtenir des subventions, notamment auprès du Conseil Général. Compte tenu des délais d'obtention des subventions et de consultation des entreprises.

  RD 504 – Quartier de la Noria

  La première phase d'enfouissement des réseaux sur la RD 504, au droit du quartier de la Noria (de part et d'autre du nouveau giratoire provisoire de la Noria), s'est achevée fin mai 2010. Il s'agit de mettre en place les fourreaux qui permettront, dans une deuxième phase, de recevoir le câblage pour faire ainsi disparaître les réseaux électriques aériens (Basse et Moyenne Tensions + éclairage public).

Ces travaux résultent d'une décision prise par la commune en juin 2009 ; ils bénéficient d'une subvention de 35 % de la part du Conseil Général.



DIVERS

  Accès facilité au Chemin Joseph-Antoine Durbec
Les deux places de stationnement jouxtant la place Saint-Eloi, face à l’école Paul Langevin, ont été supprimées le mercredi 14 avril, afin de faciliter l’accès et la circulation à double-sens des riverains du chemin Joseph-Antoine Durbec.

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
ZONE PIÉTONNE ET CIRCULATION À BIOT VILLAGE

Un dispositif expérimental en vigueur dès le 9 juillet 2016 à 12h.
Le village de Biot est un site privilégié qui offre un espace de vie attractif, son authenticité avec son artisanat d’art se doit être préservée. Aussi, il devient essentiel de redonner aux Biotois et aux visiteurs, le plaisir de venir flâner à Biot Village pour apprécier, entre commerces et lieux d’animation, les terrasses des restaurants. L'idée est de limiter l'accès des véhicules en centre-ville, de manière appropriée et équilibrée.

  Toutes les informations (fonctionnement, obtention de télécommande, règles, ...)


EN CE MOMENT À BIOT

Venez découvrir les événements en cours et à venir : expositions, concerts, marché hebdomadaire, séances de cinéma, fêtes traditionnelles, cérémonies... Il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges et pour toutes les humeurs !

Tous les événements en cours et à venir à Biot

Flèche turquoise Plus d’informations sur les événements en cours et à venir à Biot

DANS CETTE RUBRIQUE - URBANISME, ENVIRONNEMENT
   DANS CETTE RUBRIQUE
  • Travaux 2015
    Dans les crèches. Afin d'éviter les désagréments de la canicule aux enfants des crèches et à ceux accueillis dans le centre de loisirs de l'école Olivari, la ville a acheté 3 climatiseurs mobiles pour l'Orange Bleue et 2 pour Olivari. 10 ventilateurs ont également été acquis pour ces deux établissements tandis qu'un store a été posé pour protéger la cuisine de l'orange bleue. De plus, un film ant...
  • TRAVAUX 2014
    Veuillez trouver dans cette rubrique les principaux travaux réalisés en 2014. Cette liste n'est pas exhaustive.
  
  
mentions légales | crédits | copyright | contacts | plan du site | intranet