URBANISME, ENVIRONNEMENT

LETTRES D'INFORMATION
Lettre d'information de la Ville de Biot

RÉSEAUX SOCIAUX

AGENDA DES MANIFESTATIONS
Mois précédentJuin 2016Mois suivant
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
Aujourd'hui

PUBLICATIONS MUNICIPALES

ESPACE DE TÉLÉCHARGEMENTS

EMPLOI - PETITES ANNONCES

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

SÉCURITÉ

MARCHÉS PUBLICS
Travaux : TRAVAUX 2011

Veuillez trouver dans cette rubrique les principaux travaux réalisés en 2011. Cette liste n'est pas exhaustive.
anchor


ÉCOLES DE BIOT : ENTRETIEN DES LOCAUX ET TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT

Chaque été, les locaux et les extérieurs des écoles maternelles et élémentaires font l’objet de travaux courants de plomberie, de mise en conformité électrique, de peinture ou de réparations sanitaires, effectués par les agents des services techniques municipaux. L’ensemble de ces travaux d’entretien et de rénovation réalisés en juillet et en août s’est élevé cette année à 76 235 € TTC.

Les interventions par groupe scolaire
École du Moulin Neuf
Les travaux ont porté essentiellement sur la mise aux normes d’un monte-charge dans la cuisine (société Kone), la réalisation d’une alarme de confinement, la réfection des jardinières (société Projisol) et divers travaux d’entretien.
  • École maternelle : rebouchage des trous dans la cour de récréation, changement de la sonnette, divers travaux de serrurerie et réfection de peinture (WC, palissade du préau, banc), entretien du jardin.
  • École élémentaire : réfection du mur de la cour supérieure, changement des dalles de faux plafond, mises aux normes électriques.

École Saint Roch
Le groupe scolaire a été équipé d’une alarme anti-intrusion et d’une alarme de confinement et divers travaux courants de réfection ont été réalisés.
  • École maternelle : changement des dalles de faux plafond, remise en peinture d’une classe, petits travaux d’électricité, installation d’un écran plat dans la salle polyvalente, installation de panneaux en liège dans une classe.
  • École élémentaire : réparation d’une fuite sur le toit, nettoyage de la cour et entretien des plantes.

École Paul Langevin
  • Les travaux ont porté essentiellement sur la reprise de l’étanchéité dans l’escalier et dans la classe de CM1. Une alarme de confinement a également été posée et l’alarme incendie a été vérifiée.
  • Des remises en peinture des murs et du plafond de l’escalier, de la salle de sport, du préau et des façades de l’école, ont également été effectuées ainsi que la pose d’un faux plafond sur la surface du préau et d’une isolation complémentaire dans la classe de CM1.

École Eugène Olivari
  • École élémentaire : remises en peinture des montants des portes, réfection du coffre à store d’une classe et installation d’une alarme de confinement pour les deux sections.

Le multi-accueil « Les Diabiotins »
Des petits travaux de maintenance ont été réalisés avec la réparation de la baie vitrée, du siphon du lavabo et de la fuite d’eau détectée dans les toilettes ainsi que la remise en peinture de la clôture extérieure.

Le multi-accueil « l’Orange Bleue »
Le cumulus présent dans la chaufferie a été remplacé ainsi que deux robinets défectueux.




AMÉNAGEMENT PAYSAGER ET DE SÉCURISATION

  Secteur de la Noria
  Le 11 mars 2011 les travaux d’aménagement entre le pont Muratore et le carrefour giratoire de la Noria se sont achevés.
Considérant le caractère stratégique et symbolique du carrefour de la Noria, à la fois entrée Sud de Biot et entrée Est de Sophia Antipolis, la Municipalité a jugé indispensable de finaliser l’aménagement existant du giratoire de la Noria par un aménagement paysager de qualité. Ce dernier n’avait pas encore bénéficié d’un aménagement de ce type. En effet, le Conseil Général avait entrepris en 2010 la création de ce carrefour « expérimental » pour fluidifier la circulation sur cet axe aux portes de la technopole, très fréquenté par les automobilistes, notamment aux heures de pointe.
Le giratoire et son environnement ont été conçus dans un esprit méditerranéen par la plantation d’essences régionales (tels que l’olivier, le cyprès, la lavande), la pose d’une jarre et la réalisation de murets en pierre sèche très caractéristique. Une pelouse en matière synthétique a été posée limitant ainsi le coût d’entretien et l’intervention des agents municipaux là où la circulation est dense.
  Parallèlement, après la phase d’enfouissement des réseaux électriques, la section communale entre le pont Muratore et le carrefour de la Noria a également fait peau neuve avec l’objectif de sécuriser cette zone très empruntée par les piétons.
L’ensemble des travaux a consisté en :
  • la réalisation d'un trottoir de 1,50 à 2 mètres de large sur environ 150 m de long, entre le pont et le carrefour, sécurisant ainsi les arrêts de bus et les traversées piétonnes,
  • la réfection de chaussée sur la longueur du trottoir ci-dessus (hors giratoire),
  • la mise en sécurité du périmètre par la pose de garde-corps et de glissières en bois,
  • l’aménagement paysager des abords du giratoire avec des essences méditerranéennes,
  • la création de murets en pierre,
  • l’installation de candélabres.
Outre l'intégration paysagère, c’est avant tout un aménagement qui renforce la sécurité sur le cheminement piéton entre les différents points d'arrêts des transports en commun. Dans ce même objectif, l'éclairage public installé est destiné à améliorer la visibilité des piétons et des automobilistes.
Ces aménagements précèdent les travaux qui seront réalisés dans l’année entre le carrefour des 4 chemins et le pont Muratore. Ces derniers vont concerner l’enfouissement des réseaux aériens et le renforcement du réseau de l’éclairage public, la réfection de la chaussée et l'implantation d'un trottoir.
Montant des travaux : 533 815 € HT
L’ensemble de ces aménagements contribue à redessiner l’entrée de la ville tout en mettant en valeur le fleuve côtier de la Brague.

  Parking des Migraniers
Les bordures basses et l’enrobé du trottoir ont été repris permettant de limiter les évacuations d’eau provenant de la route départementale. Coût des travaux : 7 360 € TTC

  Rond-point de la Romaine
Les abords du rond-point de la Romaine ont bénéficié d’un aménagement paysager en accord avec les réalisations effectuées sur l’ensemble de la commune (mise en place d’essences méditerranéennes, paillage minéral pour limiter la consommation d’eau).
Montant des travaux : 5 500 € TTC


RÉFECTION DE VOIRIES
Dans le cadre de son plan pluriannuel d’entretien et de remise en état des voiries communales, la Ville de Biot a procédé à plusieurs travaux de réfection des enrobés. Aussi, 1,1 km de chaussées ont été réhabilitées au mois de juillet 2011, pour un montant total de 177 546 € TTC.

    Chemin des Bâchettes
Réfection partielle de l’enrobé. Coût des travaux : 11 100 € TTC

  Chemin de Biot à Grasse
Réfection de l’enrobé sur 350 m sur le chemin de Biot à Grasse au niveau de l’intersection du chemin des Issarts jusqu’à la route de Valbonne. Montant des travaux : 46 000 € TTC

  Chemin des Clausonnes
Réfection de l’enrobé sur 450 m sur le chemin des Clausonnes, au niveau de l’intersection du chemin de la Brague jusqu’au lotissement « Le Domaine des Clausonnes ». Montant des travaux : 84 000 € TTC

  Chemin des Issarts
Réfection de l’enrobé sur 150 m, de l’intersection de la route de Valbonne jusqu’à l’arrêt de bus du chemin des Issarts. Montant des travaux : 24 000 € TTC

  Chemin du Plan
Un 3ème ralentisseur a été installé. La signalisation verticale a été revue. Coût des travaux : 4 000 € TTC

  Chemin de Saint Julien
Réfection de l’enrobé sur 350 mètres entre le n°859 du chemin de Roquefort et le n°1060 de l’impasse Milla. Montant des travaux : 125 777 € TTC

  Chemin Santa Maria
  Le Chemin Santa Maria, situé dans le quartier de la Vallée Verte, a connu une forte urbanisation ces dernières années et le revêtement de chaussée s'était beaucoup dégradé. Aussi, la commune a décidé de réaliser des travaux de réfection de ce chemin en veillant à enfouir les réseaux aériens et à négocier des cessions de terrain permettant son futur élargissement. Montant des travaux : 81 052 € HT

  Chemin des Tines
Réfection de l’enrobé sur l’accès au chemin des Tines, le long de la RD4. Montant des travaux : 4 285 € TTC

  Chemin de Vallauris
Réfection de l’enrobé sur 150 m et reprise des trous situés sur l’ensemble de la chaussée. Montant des travaux : 23 546 € TTC



AMÉLIORATION DU MOBILIER URBAIN

  Campagne de rafraîchissement du mobilier urbain
À l’initiative des Services Techniques de la Ville de Biot, une campagne de rafraîchissement du mobilier urbain a été réalisée du mois d’avril au mois de juin 2011, rénovant ainsi les espaces du domaine public pour la saison estivale.
Les conditions climatiques (le vent, les intempéries), les actes de vandalisme et notamment les inscriptions de graffitis ou de tags sont les principaux facteurs de dégradation des équipements publics.
L’ensemble des bancs, rampes d’accès, plots, portails, des zones collectives ont nécessité un nettoyage et un entretien afin que le centre historique, essentiellement piéton, soit un lieu accueillant pour les Biotois et les visiteurs.
Les différents équipements ayant bénéficié d’un entretien :
  • Jardin Frédéric Mistral : Peinture des loges, des rampes, des bancs, protection des portiques et enlèvement des tags.
  • Place de la Catastrophe : Les rampes.
  • Place derrière l’église : Les bancs, les rampes et les tags.
  • Rue sous Bari : Les rampes et les plots.
  • Centre culturel : Les rampes, les plots et les bancs.
  • Vue panoramique : Les rampes et les plots.
  • Centre Historique : L’ensemble des mains courantes (jusqu’au bas des Tines).
  • Parking de la Baume : La rampe d’accès du village.
  • Parking Bagneux : Rampe, plots.
  • Chemin Dubec : Les plots, les arceaux et les bancs.
  • Place St Eloi : Les bancs et les plots.
  • Traverse Leveneur : Les rampes, la main courante, les 2 portails de l’entrée de l’école Paul Langevin.
  • CCAS : Les 2 portails.
  • Descente de l’école maternelle Saint-Roch : La main courante et le petit portail.
  • Chemin Neuf : Les plots et les bancs.
  • Calade St Roch : Les plots, les arceaux, enlèvement des tags de l’école Saint-Roch.
  • Calade des Bachettes : Les plots.
  • Rue st Sébastien + Place de Gaulle : Les plots et les bancs.
  • Rue des Roses (accès jardin) : La main courante, les arceaux, retouche du portail.
  • Parking Saint-Jean : Les rampes d’accès aux différents nivaux, les barres garde-corps.
  • Parking Saint-Jean : Les plots et les arceaux.
  • Entrée passerelle : Les plots.
  • Saint-Philippe : Portails d’entrée du plateau d’évolution.
  • Sophia Eganaude : Enlèvement des tags sur les façades du bâtiment Ghiss.
  • Bois-Fleuri : Enlèvement des tags sur les panneaux d’information et les bancs.

  Installation et remplacement de poubelles dans le centre historique et ses alentours.
  Cette mise en place s’est effectuée en deux temps : 22 installées au printemps 2011 dans le centre historique et devant la Mairie, et 11 en 2012 dans l’entrée sud de la ville.
Suivant un cahier des charges strict, ces corbeilles ont été sélectionnées pour :
  • leur facilité d’utilisation par les agents communaux : porte frontale et cendrier amovibles pour mieux les vider, couvercle pour les protéger de l’eau, inclinaison de la partie haute pour éviter l’accumulation de dépôts sauvages.
  • leur facilité d’utilisation par le public : cendrier, larges ouvertures, capacité de 40 à 50 L.
  • leur qualité : durée de vie de plus de 15 ans.
  • leur sobriété et leur esthétisme : forme classique de couleur "noir sablé" pour une intégration aisée dans le paysage.
  • leur sécurité : des ouvertures latérales conformes avec le plan Vigipirate.
  Route de la Mer, vers le chemin des Combes
En concertation avec la Ville de Biot, la signalisation verticale a été renforcée à la demande d’une entreprise d’amiante ; l’issue de sortie de l’entreprise étant dangereuse.



ÉCLAIRAGE PUBLIC

  Avenue Roumanille
Le Syndicat Mixte Sophia Antipolis (SYMISA), aménageur des équipements réalisés entre 2008 et 2010, sur l’avenue Roumanille à saint Philippe, a finalisé en mars dernier les travaux d’installation de l’éclairage public.
L’avenue Roumanille se dote désormais d’un éclairage privilégiant à la fois la modernité, le confort, la sécurité des usagers et une gestion économe de la consommation électrique.
Après trois mois de travaux, la réception du chantier s’est déroulée le 28 mars avec des essais concluants. 40 candélabres ont ainsi été installés sur cet axe très fréquenté. Chacun d'eux est constitué d’un mât sur lequel 2 lanternes sont fixées, respectivement de 150 watts à 8 m de haut et de 45 watts à 4,5 m de haut, éclaire à la fois la voie de circulation et le cheminement piéton. 8 spots de lumière rouge sont également encastrés au pied des 4 palmiers qui marquent la liaison entre l'escalier d'accès à l'Espace Saint Philippe et le golf.
La gestion de cet éclairage automatique s’inscrit dans une démarche environnementale en réduisant la consommation énergétique en fonction des horaires :
  • de 7h à 20h : intensité maximale lorsqu'il fait nuit dans ce créneau horaire,
  • de 20h à 22h : intensité à 75 %,
  • de 22h à 6h : intensité à 50 %,
  • de 6h à 7h : intensité à 75 %.
Le déclenchement de la mise en route de l’éclairage est déterminé par une horloge astronomique qui prend en compte, tout au long de l’année, l’évolution de l’heure de démarrage, en fonction de la tombée de la nuit. Le montant des travaux s’élève à 132 133 € HT

  Chemin des Vignasses et chemin de la Chèvre d'Or
  Le jeudi 8 juillet 2011, la Ville de Biot, représenté par Yann Pastiérik, responsable du service Réseaux et Risques Naturels, a procédé à la réception les travaux d’éclairage public sur les chemins des Vignasses et de la Chèvre d’Or en présence de Monsieur Martini, Directeur du Syndicat Départemental de l’Electricité et du Gaz des Alpes Maritimes et de Monsieur Sarlija, représentant de l’entreprise SNEF.
Le SDEG a coordonné la réalisation des travaux d'extension du réseau d’éclairage public sur le chemin des Vignasses et de la Chèvre d’Or afin d’apporter à l’ensemble des riverains un éclairage performant, de qualité et esthétique.
Chemin des Vignasses : 12 points lumineux aériens supplémentaires ont été installés sur le chemin des Vignasses dans l’attente d’un prochain enfouissement total des réseaux aériens. Des fourreaux, placés lors des travaux d’assainissement réalisés en 2007, vont permettre une mise sous terre de ces réseaux.
Pour l’heure, les riverains bénéficient d’un éclairage public utilisant des ampoules d’une puissance de 100 Watt sodium haute pression (SHP) parmi des plus économiques du marché ; elles ont été préconisées par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie.
Chemin de la Chèvre d’Or : Le   SDEG a réalisé une extension du réseau d'éclairage public existant sur le chemin de la Chèvre d'Or, dans la partie située entre la ZAC de la Chèvre d’Or et le quartier St Philippe. Cette extension consiste en l’installation de 9 candélabres avec lanternes de style "Vence" ; ces lanternes présentent l'avantage d'être fermées, empêchant l'intrusion d'insectes ou de volatiles. Les ampoules utilisées ont une puissance de 150 Watt en sodium céramique.
Cette extension du réseau d'éclairage a permis de mettre enfin en service les bornes lumineuses qui balisent le cheminement piéton entre le chemin de la Chèvre d'Or et l'avenue St Philippe. Ces dernières comportent des ampoules "fluocompact" de 24 Watt, basses consommations.
Mandatée pour 3 ans par le SDEG, la société SNEF assure l’entretien de l'éclairage public de Biot tout au long de l’année ; elle maintien également à jour la cartographie du réseau et va bientôt procéder à l’élagage autour des foyers lumineux.



ENFOUISSEMENT DES RÉSEAUX AÉRIENS

  Chemin Santa Maria
Un éclairage public a été installé par le SDEG (Syndicat Départemental d'Électricité et du Gaz), en même temps que celui qui de la route de Valbonne entre le chemin Santa Maria et l'avenue des Fauvettes.

  Chemin des Aspres
Après les travaux d'adduction d'eau potable de l'été 2010, les réalisations achevées début juillet 2011 ont porté sur l’enfouissement des réseaux aériens (réseaux électriques, réseau téléphonique) sur 1 280 m de chaussée du chemin des Aspres.
Dans le cadre de ce chantier, un réseau d’éclairage public était initialement prévu et approuvé par le Conseil Municipal du 24 septembre 2009. Après un sondage effectué auprès des riverains, ce projet a été abandonné puisque une large majorité ne s'est pas dégagée en faveur de ce réseau. En revanche, un fourreau permettant d’accueillir la fibre optique a été posé en accord avec les habitants du quartier.
Maître d'ouvrage des travaux : SDEG (Syndicat Départemental d'Électricité et du Gaz)
Montant des travaux : 526 000 € TTC


RÉSEAU EAUX PLUVIALES

  Chemin des Combes
Pose d’un drain et d’une grille de récupération d’eaux pluviales afin de palier les dégradations dues à une arrivée d’eau souterraine en amont de la chaussée, et réfection de l’enrobé des portions de voirie en mauvais état. Montant des travaux : 8 803 € TTC

  Chemin Fanton d’Andon
Remplacement d’un caniveau de récupération d’eaux pluviales et réfection partielle de la chaussée. Reprise des pentes pour un meilleur écoulement des eaux pluviales. Montant des travaux : 16 347 € TTC

  Ancien chemin de Biot à Grasse
Une déviation de la nappe phréatique a été opérée sous la chaussée évitant ainsi l’écoulement d’eau permanent sur la voie. Coût des travaux : 20 846 € TTC


ENTRETIEN DES VALLONS DE LA COMMUNE

  Bassin de rétention du vallon des Combes
La commune a entrepris en 2011 le premier curage du bassin de rétention du vallon des Combes depuis sa création en 2007. Au fil des années, les dépôts de matériaux provenant de l'amont, essentiellement du sable et des galets, s'étaient accumulés. Ces dépôts auraient été susceptibles de diminuer l'efficacité de l'ouvrage, c’est pourquoi il était nécessaire d'effectuer un curage d'entretien.

  Curage à l'aval du vallon des Combes
Le vallon des Combes présentait également une accumulation de dépôts dans sa partie en aval, juste avant le Golf de Biot, sur la section élargie par la commune en 2004. Conformément aux accords pris avec les propriétaires riverains concernés lors de cet élargissement, la commune en a entrepris le curage. L’ensemble des travaux d’entretien, réalisé rigoureusement par l’entreprise Petit Jean sur le vallon des Combes au mois d’octobre 2011 a contribué à minimiser l’impact, pourtant considérable, des inondations survenues les 5 et 6 novembre 2011.


RENFORCEMENT DU RÉSEAU D'EAU POTABLE


  Quartier du Bois-Fleuri (RD 4)
Afin de permettre l’amélioration de la pression d’eau pour les riverains de la route de Valbonne, une canalisation en fonte de 150 mm de diamètre a été posée en renforcement sur 300 mètres à partir du boulevard de la Source, vers Valbonne (entre le n° 5 365 et le n° 5 665, rte de Valbonne). Une extension sur 20 mètres du réseau d’eau pluviale a été effectuée afin de supprimer un écoulement d’eau sur la chaussée. Maître d'ouvrage : VEOLIA Eau, dans le cadre du contrat de Délégation de Service Public.



RÉFECTION DU RÉSEAU DE COLLECTE DES EAUX USÉES

  Chemin des Prés
Suite à de nombreuses obstructions sur le réseau communal, situé pour une grande partie dans des propriétés privées, une inspection vidéo du réseau du chemin des Prés, sur environ 560 mètres, a été réalisée en septembre 2009. Les résultats de cette inspection ont démontré d’importantes infiltrations, flaches et contre-pente sur une grande partie du réseau. Ces travaux ont été découpés en deux tranches.
La première tranche a concerné la partie Sud du réseau. Les travaux ont consisté à déplacer le réseau communal de collecte des eaux usées situé sur la propriété LAPORTE en posant un nouveau réseau de 170 mètres sur le chemin des Prés. Du fait de la nature “marécageuse” du sol et de la faible pente, la canalisation a du être posée au laser sur lit de béton et également enrobée de béton.
Montant des travaux : 54 436 € TTC. La seconde tranche sera réalisée au second semestre 2011.



POSE D'HYDRANTS

  Chemin du Plan
Mise en place de 2 hydrants à l’entrée et au fond du chemin du Plan dans le cadre de la protection des incendies et feux de forêts.
Montant des travaux : 38 557 € TTC



TRAVAUX DIVERS

  Modification permanente de la circulation Ancien Ch. de Biot à Grasse
La circulation sur l'Ancien Chemin de Biot à Grasse est maintenant à sens unique à partir du lotissement "Les Bastides de Biot". Un stop donnant priorité aux usagers de l'Ancien Chemin de Biot à Grasse a été installé sur le chemin des Issarts.

  Mise aux normes d'une place handicapé
École du Moulin Neuf

  Remise en marche de la fontaine
Place de Gaulle

    Rénovation des cours de tennis
Les deux cours de tennis et les deux cours d’entraînement ont été rénovés par un revêtement en résine de couleur grise. Des travaux de maçonnerie ont été réalisés sur le mur de renvoi de balles qui menaçait de s’effondrer. Afin de poursuivre ces aménagements, une réflexion va être menée sur la réfection du Club House en harmonie avec le projet du Complexe Sportif des Combes.

  Entretien courant des espaces verts sur le secteur de Sophia Antipolis
Jusqu’au 30 décembre 2011, de 9h30 à 16h30, l'entreprise Jacky Jardins réalisera des travaux sur chaussée unidirectionnelle à plus d’une voie ou bidirectionnelle à plus de deux voies. Dans ce cadre, la circulation s’effectuera sur une voie unique à sens alternés réglés par pilotage manuel ou par feux tricolores. La vitesse est limitée à 50 km/h.
retour4

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
ZONE PIÉTONNE ET CIRCULATION À BIOT VILLAGE

Un dispositif expérimental en vigueur dès le 9 juillet 2016 à 12h.
Le village de Biot est un site privilégié qui offre un espace de vie attractif, son authenticité avec son artisanat d’art se doit être préservée. Aussi, il devient essentiel de redonner aux Biotois et aux visiteurs, le plaisir de venir flâner à Biot Village pour apprécier, entre commerces et lieux d’animation, les terrasses des restaurants. L'idée est de limiter l'accès des véhicules en centre-ville, de manière appropriée et équilibrée.

  Toutes les informations (fonctionnement, obtention de télécommande, règles, ...)


EN CE MOMENT À BIOT

Venez découvrir les événements en cours et à venir : expositions, concerts, marché hebdomadaire, séances de cinéma, fêtes traditionnelles, cérémonies... Il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges et pour toutes les humeurs !

Tous les événements en cours et à venir à Biot

Flèche turquoise Plus d’informations sur les événements en cours et à venir à Biot

DANS CETTE RUBRIQUE - URBANISME, ENVIRONNEMENT
   DANS CETTE RUBRIQUE
  • Travaux 2015
    Dans les crèches. Afin d'éviter les désagréments de la canicule aux enfants des crèches et à ceux accueillis dans le centre de loisirs de l'école Olivari, la ville a acheté 3 climatiseurs mobiles pour l'Orange Bleue et 2 pour Olivari. 10 ventilateurs ont également été acquis pour ces deux établissements tandis qu'un store a été posé pour protéger la cuisine de l'orange bleue. De plus, un film ant...
  • TRAVAUX 2014
    Veuillez trouver dans cette rubrique les principaux travaux réalisés en 2014. Cette liste n'est pas exhaustive.
  
  
mentions légales | crédits | copyright | contacts | plan du site | intranet