Intoxication au monoxyde de carbone : soyons vigilants !

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone provient généralement d’un dysfonctionnement de vos appareils domestiques à combustion (chauffe-eau, chauffage au gaz, etc.).
Il est difficile à détecter car il est inodore, incolore, et non irritant. Pourtant, il peut provoquer des intoxications sévères, allant jusqu’au comas voire au décès. Chaque année, 100 décès dus à une intoxication au monoxyde de carbone sont recensés au niveau national.
Il est donc important d’être vigilant !

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes de l’intoxication qui doivent alerter sont :

  • des maux de tête,
  • des nausées,
  • une confusion mentale,
  • de la fatigue

Attention, ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas d’intoxication aiguë ou de soupçon d’intoxication, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation spécialisée.

Il est alors recommandé :

  • d’aérer les locaux,
  • d’arrêter si possible les appareils à combustion- d’évacuer les locaux
  • et d’appeler les secours en composant le 15, le 18 ou le 112 (et le 114 pour les personnes malentendantes).

Que faire pour éviter les intoxications ?

Il est préconisé d’adopter ces 5 conseils simples afin de prévenir les risques d’intoxication :

  • Faites entretenir vos appareils à combustion chaque année par un professionnel
  • Vérifiez la bonne aération de votre logement
  • Faîtes ramoner vos conduits d’évacuation chaque année
  • N’allumez votre poêle ou votre cheminée qu’en temps de froid
  • Utilisez vos appareils à combustion de façon appropriée
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’Agence Régionale de Santé.

En ce moment