Moustiques tigres : Ne les laissons pas s’installer !

Le moustique tigre, vecteur de virus comme le chikungunya, la dengue ou le zika, prolifère depuis de nombreuses années dans notre région. L’Agence Régionale de Santé estime que 60% des communes sont colonisées et 97% de la population vit à son contact. Pour limiter sa  prolifération, des gestes simples peuvent être effectués. Explications.

 

Supprimer les eaux stagnantes

Environ 80% des gîtes larvaires de moustiques tigres se trouvent dans l’habitat individuel. La suppression des eaux stagnantes dans votre habitation et votre jardin permet de limiter la reproduction des moustiques.

  • Éliminer les eaux stagnantes
  • Supprimer ou couvrir les réservoirs d’eau
  • Limiter les lieux de repos des moustiques (déchets verts, herbes hautes, taille des haies…)

Les insecticides n’ont qu’un effet limité et de courte durée.

 

Comment se protéger des piqûres ?

  • Porter des vêtements longs, amples et clairs
  • Allumer la climatisation ou le ventilateur (ils n’aime pas le frais)
  • Utiliser une moustiquaire imprégnée
  • Utiliser des produits anti-moustiques.

 

Retrouvez les conseils de l’ARS PACA : Ne laissons pas les moustiques s’installer !

En ce moment